RSS

Un appétit d’ogre #2

03 Sep

Dégustation de canibaleUN APPETIT D’OGRE, feuilleton d’un végétarien carnivore

Ecrite à Koné en juin-juillet 2OO8, la nouvelle « Un appétit d’ogre » a été conçue comme un feuilleton. Je vous invite à la déguster par petites bouchées, un épisode tous les quinze jours.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

#1 – Le végétarien

#2 – L’eau à la bouche

La mine boudeuse, avec un brin de mépris perceptible dans les yeux devant ces étalages de casse-têtes qui lui rappelaient par trop les navrants instruments qu’utilisait son méprisable géniteur pour abattre ses bêtes, il déambulait lentement dans les allées désertes, quand son regard fut brutalement attiré par une partie de vitrine. Y figuraient deux objets de bois, une notice explicative et l’image, fac-similé du daguerréotype d’époque, reconnut  l’œil du spécialiste, d’un personnage masculin à la mine austère et attristée. Attristé, on l’eût été à moins car, lut-il sur la notice, il s’agissait du portrait d’un malheureux colon britannique du dix-neuvième siècle, assassiné puis débité en morceaux, cuit et consommé ensuite par d’ignobles sauvages anthropophages !

Un plat creux et oblong  en bois noir avait servi à présenter des morceaux choisis, assez petits semblait-il, vu la taille du récipient, de la chair de la victime, et une assez longue fourchette à quatre dents courtes mais acérées, taillée dans le même matériau, avait servi à consommer cette viande si goûteuse et si recherchée des immondes cannibales !

Le souffle court, la nausée au cœur et la tête farcie d’atroces images de ce festin démoniaque, il termina rapidement sa visite. Il transitait par la boutique, un lieu désormais inévitable dans tout bon musée, quand il reconnut les reproductions à l’identique, d’une excellente facture et pour un prix abordable, des deux objets infernaux qui l’avaient tant bouleversé. Il n’hésita qu’une seconde et sortit du musée avec ses deux précieux paquets.

La suite : Tout un fromage

Crédit photo

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 3 septembre 2011 dans Textes

 

Étiquettes :

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :