RSS

Rentrée littéraire ? Vous avez dit, rentrée LITTÉRAIRE ?

Bookart Alicia MartinBien sûr ne nous leurrons pas, elle vient après la crise, les sénatoriales ou les « Primaires », mais, dans la rubrique « culture », avec les sorties cinématographiques, les médias ne parlent que d’elle : « La rentrée littéraire ». On l’évoque à la télévision, sur le net, à la radio, dans les journaux ou dans les magazines.

Mais attention ! Cher spectateur (« trice »), auditeur (« trice »), et surtout lecteur (« trice »), mes frères, mes sœurs, il y a tromperie sur la marchandise ! La rentrée littéraire n’existe pas !

Read the rest of this entry »

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 octobre 2011 dans Billets d'humeur

 

Étiquettes : , ,

Un appétit d’ogre #3

Dégustation de canibaleUN APPETIT D’OGRE, feuilleton d’un végétarien carnivore

Ecrite à Koné en juin-juillet 2OO8, la nouvelle « Un appétit d’ogre » a été conçue comme un feuilleton. Je vous invite à la déguster par petites bouchées, un épisode tous les quinze jours.

Read the rest of this entry »

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 septembre 2011 dans Textes

 

Étiquettes :

Traduction en paicî : Le vent, « i pwérétöötri »

Les Kanaks m’ont fait l’honneur, par l’entremise de Yvon Goromoedo, de commencer la traduction de mon reccueil en paicî, l’une des principales langues vernaculaires (parmi les 28 langues kanak).

L’entreprise est d’autant plus périlleuse qu’il y a peu cette langue, comme les autres, n’avait pas d’écriture, ce qui a été rendu possible par la création à Nouméa d’une académie des langues Kanak.

Je suis donc très fier de partager ici le manuscrit de la traduction du Chant 13 des Vingt-huit chants funèbres, intitulé Le vent, « i pwérétöötri » en paicî. Avec le texte original en français.

Read the rest of this entry »

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 septembre 2011 dans Culture kanak, Textes

 

Étiquettes : , ,

Dédicace tropicale à la Fête de l’Huma

Je dédicace mon livre « Vingt-huit chants funèbres » à la Fête de l’Huma, les samedi 17 et dimanche 18 septembre.

J’ai le plaisir d’être accueilli avenue Lise London, au stand de Chelles.

Il se murmure que je pourrai apparaître aussi au stand Kanaky (USTKE)…

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 septembre 2011 dans Dédicaces

 

Étiquettes :

Un appétit d’ogre #2

Dégustation de canibaleUN APPETIT D’OGRE, feuilleton d’un végétarien carnivore

Ecrite à Koné en juin-juillet 2OO8, la nouvelle « Un appétit d’ogre » a été conçue comme un feuilleton. Je vous invite à la déguster par petites bouchées, un épisode tous les quinze jours.

Read the rest of this entry »

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 septembre 2011 dans Textes

 

Étiquettes :

Un appétit d’ogre #1

Dégustation de canibaleUN APPETIT D’OGRE, feuilleton d’un végétarien carnivore

Ecrite à Koné en juin-juillet 2OO8, la nouvelle « Un appétit d’ogre » a été conçue comme un feuilleton. Je vous invite à la déguster par petites bouchées, un épisode tous les quinze jours.

Read the rest of this entry »

 
Poster un commentaire

Publié par le 20 août 2011 dans Textes

 

Étiquettes :

L’édition d’un livre mérite bien un site

La sortie de son premier bouquin est quelque chose que l’on a envie envie de partager avec la terre entière, et ceci d’autant plus que l’on vit aux antipodes.

Ce site a donc vocation à réduire la distance, aussi bien géographique qu’humaine.

Amateurs de la Nouvelle-Calédonie ou plus largement d’exotisme, j’espère partager avec vous l’amour du beau Caillou.
Lecteurs, avec ce premier livre, je vous invite à poursuivre un bout de chemin sur la piste des racines kanak*.
Libraires et éditeurs, j’espère vous donner l’appétit pour ces terres nourricières de l’esprit, et l’envie de leur faire un peu de place au sein des écrits francophones.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Pour découvrir ce blog :

> Les pages d’information générale
> Les articles par catégorie (peut être modifié)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

* « La tradition francophone donnait « canaque », considéré aujourd’hui comme trop colonial; les Accords de Nouméa lui ont substitué le terme kanak, invariable (d’où l’absence de marque de pluriel) ». Source : Wikipedia
 
Crédit photo
 
Poster un commentaire

Publié par le 12 août 2011 dans A propos

 

Étiquettes :

 
%d blogueurs aiment cette page :